Les vins de Lamalgue à travers les siècles
… Le vin privilégié de Louis XIV

Les premiers ceps de vigne provençaux ont été plantés par les grecs, environ 600 ans avant JC.
Puis les romains établissent de grands domaines, développant la production et les échanges commerciaux en favorisant l’essor des vins.
Au moyen âge, leur réputation dépassent les frontières, et dès le XVII ème siècle, le vin de La Malgue compte parmi les plus appréciés des vins de France.

La rade des vignettes

Autrefois les marins de la Royale arrivant du large, pouvaient embrasser du regard la multitude de parcelles disséminées autour de la rade de Toulon.

Chacune proposait son appélation, Clos Marguerite, Clos Petit Bois, Clos Lamalgue…

L’origine de La Malgue vient vraisemblablement du provençal  » Lou Margo  » , la Marge. Elle désigne cette bande de terre s’étirant le long du littoral toulonnais appelée la Rade des Vignettes.

Un îlot de résistance

Dès la fin du XIX ème siècle, la production du vin de Tibourin et du vin vieux de Sainte Marguerite lie le destin du Domaine du Clos Lamalgue à celui de la vigne.
Situé entre la méditérannée et le Mont Faron, cette colline entourée par la ville de Toulon étale insolemment ses trois hectares baignés de soleil, résistant fièrement à la pression immobilière.
Il doit sa survie à l’opiniâtreté de la famille Monges qui en fit l’acquisition en 1930.

La tradition se perpétue avec le même enthousiasme depuis trois générations ; la quatrième suivant déjà les traces du grand père.
Amoureux de la terre, Jean Claude Monges a su redonner un nouveau souffle au domaine et commercialise sa première cuvée en 1992, permettant de maintenir cet îlot de verdure au cœur de la ville.

Aujourd’hui, ses 2 fils René et Philippe ont repris le flambeau.

English Version

The wines of Domaine du Clos Lamalgue are distinguished by their originality.
It’s true everything sets this property apart from others, it’s history, it’s renaissance, it’s position and it’s vintages.
It’s cultivation protected under the reign of Louis XIV, the qualities of wine have never been forgotten. Alexandre Dumas even made his hero, Le Comte de Monte Cristo, drink this wine.
Distinguished in 1889, at the same time as the equally magnificent kitchengarden, it is the only vineyard that remains after urbanisation.
These 3 hectares situated between the Mediterranean sea and Mount Faron, at the heart of town of Toulon, enjoy perfect sunshine 300 days a year.
The loving care of the Monges family, since 1930, has raised the production of Domaine du Clos Lamalgue, to the ranks of the most prized wines.
The third sunday of September, in a holiday atmosphere, friends, neighbours and acquaintances all come to help with the grape harvest, and enjoy a splendid meal supplied by the Monges family.