De la grappe à la bouteille : une parfaite maîtrise… au cœur du vignoble

Les vendanges manuelles sont effectuées au cœur du vignoble, et le raisin, apporté dans l’ancienne réserve d’eau de la propriété, transformée aujourd’hui en cave. Le matériel de ce chai aux épais murs de pierre, répond aux normes les plus exigeantes assurant une vinification soignée. Un groupe de froid permet de maintenir les cuves à température ambiante, et apporte, ainsi, la qualité aromatique au vin. La mise en bouteille a lieu sur le domaine, comme toutes les étapes de la vinification.

…du blanc, du rouge et du rosé.

Le vin rouge, au corps très apprécié, s’annonce comme un excellent vin de garde.

Pour assouplir le vin rouge en tanins, la moitié de la vendange est égrappée. Le passage contrôlé en fût de chêne permet d’ajuster sa charpente.

Rouge 50cl

Rouge 75cl

Magnum

Le vin rosé est particulièrement surveillé pendant les 15 premiers jours suivant sa mise en cuve.

La réfrigération des cuves à 19°C, contrôlée en permanence, favorise une vinification plus lente, conservant, ainsi, toutes les qualités organoleptiques au vin.
Ce vin sec et très fruité se déguste frais, à l’apéritif et pendant tout le repas.

Rosé 50cl

Rosé 75cl

Magnum

Le vin blanc, issu d’un seul cépage, le Roll ou Vermentino , est élaboré suivant le même procédé de vinification que le rosé. Sa grande persistance en bouche, ses arômes de guarrigue et sa fraîcheur font apprécier ce vin blanc sec en toutes occasions.

« Le vin blanc offre de belles promesses : d’une jolie couleur pâle,
il s’ouvre au nez sur des arômes délicats. Sa vivacité en
bouche le destine aux produits de la mer ».
Guide Hachette des Vins de France 1999.